Arnaud Rézé Le pragmatique

Photo Arnaud Rézéwww.avenirplusriche.fr/

Présentation

Né en 1976, Arnaud vit aujourd’hui à Nantes (44).

Marié, 3 enfants, lui et son épouse sont fonctionnaires.

Il est avec sa femme propriétaire de sa résidence principale.

Titulaire d’un Bac + 2, Arnaud a gravit les échelons afin d’accéder pour

lui et pour sa famille à un niveau de vie plutôt sympa agrémenté de sorties, spectacles, théâtres… et de voyages.

Mais voilà, pour Arnaud il manque quelque chose à sa vie ! Cette chose c’est plus de temps à consacrer à ceux qu’il aime et à ses passions. Et pour cela, rien de mieux que de devenir indépendant financièrement.

Sa chronologie financière

En 2000 Arnaud décide de se lancer en bourse, cette décision fait suite à l’évolution du marché boursier qui avait augmenté de manière considérable à cette époque avant de fondre comme neige au soleil.

En 2001 il acquière une maison, dans l’agglomération nantaise, qui devient sa résidence principale pour un montant de 127 000 € à l’âge de25 ans.

En 2002, erreurs de débutant et précipitation lui font perdre environ 3000 € en bourse. Le choque est terrible pour Arnaud ! Mais voilà, c’était un téméraire et après avoir ouvert les yeux sur l’indépendance financière qui lui était possible d’acquérir, il décida de se remettre en route à partir d’Août 2010. Il commença à se constituer une épargne de précaution (EP) lui permettant de prévoir un accident de la vie et de pouvoir changer sa voiture sans avoir recours au crédit par exemple.

En 2008, ouverture de son premier contrat d’assurance-vie pour préparer sa retraite, il place alors son argent sur le fond en euro de son contrat. Il ne prend aucun risque jusqu’en 2010 où à cette date, il diversifie son contrat sur des fonds actions. A cette même époque, il augmente significativement son épargne pour gagner en indépendance financière.

Fin 2011, après avoir constitué la totalité de son EP, lu un grand nombre de livres sur la bourse, l’indépendance financière en générale et le développement personnel,  Arnaud ouvrit un plan d’épargne en actions (PEA). Cet actif affiche aujourd’hui une rentabilité nette d’environ 8,5 % (pour un livret A c’est 1 %), ne demande pas d’efforts conséquents et son ticket d’entrée n’est que de … 300 € environ.

En 2014, Arnaud vient d’acheter ses premiers biens immobiliers à usage locatif (Trois garages générant une rentabilité nette nette de 7% …) et détient un patrimoine total de près de 400 000 €.

 

Pourquoi j’ai choisi ce mentor

Arnaud est loin d’être le plus riche ni même le plus expérimenté de mes mentors. Il a d’ailleurs un grand chemin à parcourir pour devenir indépendant financièrement même si je pense qu’il est sur la bonne voie.

Pourtant, c’est pour moi celui auquel je m’identifie le plus grâce à :

  • Son model familiale :

Alors que la plupart de mes mentors sont non mariés et/ou sans enfants, Arnaud lui a commencé son chemin vers l’indépendance financière en étant marié avec 3 enfants.

Il est bien plus évident d’emprunter à la banque lorsque l’on est sans enfants à charge !!Eh oui, alors que pour vous votre bambin est la chose la plus merveilleuse au monde, pour votre banquier ce n’est qu’un poids lourd qui plombe votre capacité d’endettement.

Il est plus facile de s’absenter de chez soi un soir pour visiter un bien lorsque l’on est sans enfants… Malgré cela, Arnaud est propriétaire de 4 biens immobiliers (sa résidence principale et ses trois garages en location) et ne compte pas en rester là.

Pas étonnant donc que France info l’ai interviewé en tant que père de famille jeune et investisseur, car son profil est rare et nombreux sont les pères ou futures pères de familles (comme moi plus tard je l’espère) en soif d’espoir qui veulent devenir financièrement libres.

  • Son pragmatisme :

Malgré un portefeuille d’actifs restreint (pour l’instant), Il bénéficie d’une grande expérience et a beaucoup apprit de ses erreurs. Arnaud avance donc sereinement mais sûrement  avec un rythme qui ne me fait pas peur, contrairement à certains de mes mentors qui sont de véritables « fonceurs /rouleaux compresseurs » et en qui j’ai quelque fois du mal à m’identifier, du moins pour l’instant.

  • Son profil littéraire :

La plupart de mes mentors sont plus pratiques, mathématiques, logiques voire cartésiens que poétiques ou romanesques. Par cela, mes mentors se tournent vers la liberté financière souvent parce qu’ils aiment les chiffres. Cependant, ils doivent à un moment ou à un autre se tourner vers la lecture pour développer leur culture financière. Bien qu’il soit également à l’aise dans les chiffres, Arnaud, grand amateur de théâtre est un dévoreur de livres  et c’est en lisant qu’il a découvert le chemin vers la liberté financière. Il nous fait largement profiter de sa passion pour les livres en culture financière et en développement personnel  dans son blog. J’ai notamment découvert grâce à lui l’intelligence boursière de Zola dans son œuvre tragique « L’argent », le faite que les règles financières sont les mêmes depuis la nuit des temps avec « The richest man in Babylon » de George Samuel Clason, ou encore la fin des préjugé sur la manière dont vivent la grande majorité des riches aux USA certainement aussi en Europe dans « The millionnaire  nextdoor » de J. Stanley et William Danko.

Dans l’esprit des gens, un écrivain, un poète… sont bien souvent vu comme des personnes pauvres  et condamnées à le rester, vivant dans la mansarde d’un toit d’immeuble. Eh bien détrompez-vous ! Car Arnaud est une parfaite illustration d’un passionné de littérature sur la voie de l’enrichissement personnel et financier.

 

Ce qu’il m’a apporté

Arnaud a littéralement cassé un tabou chez moi « LA BOURSE », je pensais comme beaucoup que la bourse était le diable pour les bons pères de famille, que c’était pour les irresponsables, les parieurs, les joueurs ou les traders qui pillent le monde !! Bref, je n’aurais jamais imaginé un jour faire travailler mon argent avec la bourse.

Parlons un peu de la bourse : il m’a apprit entre autre à trouver un bon courtier en ligne (c’est d’ailleurs lui qui m’a parrainé), à détecter une action avec un bon potentiel de rentabilité, à acheter et vendre au bon moment, à couper mes pertes… et surtout à apprendre à être patient en bourse. Grâce à lui, mon plan épargne en actions (PEA) m’a rapporté environ 6% en 1 an (mon livret épargne populaire m’a rapporté 1,75% et vient de tomber à 1,5%) et une plus-value de 186 € pour une mise de 1320 € sur une ligne d’action en janvier 2015 soit +14 %. Je sais que grâce à ses conseils je vais certainement m’améliorer dans l’avenir même si je suis conscient qu’il y a quelques risques de pertes sur certaines actions.

Arnaud est un excellent mentor pour les débutants qui ont besoin d’être rassurés et qui n’ont pas beaucoup d’argent à investir au départ. C’est lui qui est à l’origine de ma première action concrète vers la liberté financière en m’aidant à ouvrir mon PEA.

Je le remercie aussi chaleureusement pour m’avoir guidé dans la création de ce blog.

Interview du mentor

Quand et comment as-tu découvert qu’il était possible pour toi de devenir indépendant financièrement, quel en a été l’élément, le déclic ?

En Août 2010, j’ai ouvert les yeux, en lisant des articles sur l’indépendance financière, j’ai compris que moi aussi je pouvais gagner en indépendance et ne pas vivre que de mon seul salaire. A partir de cette date, j’ai économisé, investi. Je cherche toujours de vraies opportunités.

Quel est ton rythme de vie, comment t’organises-tu entre ton emploi, ta famille, tes passions et tes activités vers l’indépendance financière ?

Il est très difficile de jongler et d’être performant sur tous les tableaux. Il faut faire des choix et savoir s’investir tour à tour sur les projets familiaux, professionnels, financiers et personnels.

Tu as une épouse, comment vois –tu la gestion de l’argent mais aussi des projets financiers dans le couple ?

Les investissements, c’est ma passion, sinon dans le couple chacun est autonome. La démarche d’indépendance m’est personnelle, mais je le fais pour l’ensemble de mon foyer.

Il est impossible de réussir tout seul et surtout sans mentors. Mais en ce qui te concerne, qui sont tes principaux mentors et que t’apportent-ils ?

Je  ne crois pas avoir de mentor à proprement parlé, j’ai surtout des exemples à suivre et des livres qui m’ont fortement inspirés et surtout motivés.

Tu es propriétaire de ta résidence principale et le crédit qui en découle absorbe 30% de tes revenus. Certains de mes mentors choisissent de rester locataires, de vendre leur résidence principale afin de réinvestir ailleurs, ou bien de la louer. As-tu changé d’avis sur ton choix de départ ? Peux-tu nous expliquer ton raisonnement ?

Mon raisonnement est simple, l’achat d’une résidence principale est un choix familial. C’est aujourd’hui un simple pilier patrimonial. Pas question de vendre pour investir ou autre.

Les investissements se font uniquement avec mon épargne ou avec ma banque (crédit).

Quels sont tes objectifs, as-tu comme challenge de devenir indépendant financièrement à un âge précis ? Si oui comment et pourquoi as-tu défini cet âge ?

Je n’ai pas d’âge précis, j’y ai pensé, c’est vrai, mais au fil de ma démarche, l’indépendance financière viendra progressivement, sans pression. Aujourd’hui, j’ai plus le souhait de construire un patrimoine solide et diversifié.

Depuis août 2010 quel a été ton plus gros « échec » sur ton chemin vers l’indépendance financière ? Comment as-tu réagis après cet « échec » ?

En janvier/ février 2011 j’ai créé mon blog  dans le but d’en faire un journal de bord de mon voyage vers l’indépendance financière et d’obtenir quelques revenus alternatifs. Cependant, à cause des difficultés techniques et du temps à lui consacrer, j’ai laissé tomber car je pensais que je n’y arriverai jamais.  En septembre octobre je sentais toujours que j’avais eu tord d’arrêter, que ça n’était pas moi, car baisser les bras ne me ressemble pas. Malgré mon manque de connaissance j’ai décidé de me forcer à le reprendre. Mes lectures m’ont beaucoup aidé à recommencer mon blog et à être plus offensif dans mes investissements. Cet échec s’est donc transformé en réussite.

Le conseil du mentor aux débutants

Quel(s) conseil(s) peux-tu donner aux lecteurs débutants qui souhaitent te suivre sur ton blog ?

Sur mon blog, je ne souhaite pas vendre de rêve, j’ai passé l’âge. Je crois en l’indépendance financière d’une manière saine et mesurée.

La démarche est simple, « prévoir », « économiser », « investir » et surtout se former et lire pour profiter du savoir et des expériences de ceux qui réussissent.

Le passage à l’action permet pas à pas de comprendre le monde financier et immobilier et ainsi de comprendre ce que l’on fait et de ne pas simplement suivre les conseils d’une revue, d’un banquier ou d’un ami (à moins que celui-ci soit déjà un investisseur qui réussit).

 

Récapitulatif des sources d’actifs(1) du mentor générant revenus passifs et alternatifs(2)

Immobiliers :

Il possède 3 garages qui lui rapportent 2400 euros bruts/an soit 1400 euros nets/an environ.

Financiers :

Les dividendes et actions gratuites/rompus de son Plan Epargne en Actions lui ont rapporté 518 euros sur l’année 2014.

Son assurance vie lui a rapporté +13 % de rendement soit 1200 euros sur l’année 2013.

Internet :

Son unique blog lui rapporte 200 euros par mois en moyenne, le mois le plus faible ne lui rapporte rien mais le plus fort lui a rapporté environ 350 euros en 2014. Cependant,  gagner de l’argent avec son blog (même si ce n’est pas négligeable) est secondaire pour lui. Selon lui, d’autres projets vont lui rapporter davantage avec moins d’efforts et de temps. Il ne cherche pas à être un professionnel du blog.

 

Mes revenus passifs commencent à être la bourse et la location de mes garages.

Je mise également beaucoup sur l’investissement dans mon activité professionnelle pour gagner en responsabilité et en salaire.

 

Blogdu mentor avec texte explicatif

www.avenirplusriche.fr/

Un pas vers l’indépendance financière !

Comment un père de famille peut construire des projets pour aller vers plus de liberté financière.

Le blog est mon journal de bord, grâce à lui, ma motivation reste intacte. Il me permet de me souvenir des étapes que j’ai du franchir et me permet de voir l’évolution de mes investissements.

 

 Livres qu’il vous conseil sur la liberté financière et l’épanouissement personnel

Sur mon blog, je cite uniquement les livres qui m’ont apporté une ouverture d’esprit et des connaissances fondamentales. Mon premier livre restera l’élément déclencheur de ma démarche « Stratégies de prospérité » de Jim ROHN.

Passions du mentor

Finance au sens large (budget, bourse et immobilier)

Pratique du sport (course à pied, VTT)

Voyages

Trouver des opportunités pour sortir de sa zone de confort

 

Et vous que pensez vous de ce mentor ?

Place aux commentaires …

  • Une source d’actif est un élément bien distinct qui permet de générer des revenus. Par exemple : un appartement permet de générer un loyer par mois, une page d’un blog permet de générer une quantité d’argent par mois, une action permet de générer un dividende, etc…
  • Un revenu passif provient d’un actif pour lequel il n’y a pas besoin de fournir un travail régulier pour générer le revenu qui lui sera régulier comme un loyer.

Un revenu alternatif provient d’une autre source d’actif qu’un travail salarié, mais qui peut demander un travail régulier comme les revenus d’un blog ou bien qui peut être un revenu passif.

Ce contenu a été publié dans mentors. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

11 réponses à Arnaud Rézé Le pragmatique

  1. Ping : Organiser son temps pour réussir... ses projets

  2. Bonjour Arnaud et Yves,

    Je suit et je connaissait le blog d’Arnaud mais je ne connaissait pas le tien Yves.

    Je vais te suivre dorénavant mais je n’ai pas pu m’inscrire, le lien ne fonctionne pas.

    A Bientôt

    Romaric

    http://www.sortir-du-rsa.fr

  3. Bonjour a tous,

    Article et interview très inspirante et de bon conseil.

    Bonne continuation

    Stéphane de Business investissement

  4. Nathanael dit :

    Merci pour cette présentation. Je suis Arnaud sur son blog et affirme que je suis séduit par son dynamisme et sa capacité à dénicher des actions rentables en bourse.

    Nathanael

  5. QUENUM Prima dit :

    Le parcours de ce mentor n’a rien d’extraordinaire. cependant,il est très inspirant et mérite toutes nos félicitations.
    Bon vent à lui.

    • @ QUENUM Prima Bonjour, quand j’ai découvert la liberté financière j’étais terrorisé à l’idée d’investir de l’argent, beaucoup d’efforts de temps et d’abnégation. Un investisseur comme Arnaud ne me semblait pas aussi inaccessible que d’autres de mes mentors qui sont millionnaires. En faite Arnaud rassure, surtout lorsque l’on débute. Il m’a permit de me dire que ça m’est possible de m’enrichir et de prendre la même route vers la liberté financière que lui. Je me suis tout de suite senti proche de lui et pourtant il a un patrimoine de 400 000 € à 38 ans c’est très au dessus de la moyenne.

    • Arnaud dit :

      @ Quenum Prima

      Tu as raison, il n’y a rien d’impressionnant dans mon parcours. Il y a seulement un désir de liberté financière, comprendre le fonctionnement de l’argent et savoir l’utiliser pour soi et non contre soi.
      L’argent doit être un outil pour réaliser ses projets.

      Cela fait quelques années que j’ai entamé cette démarche et le résultat est réellement positif. Certes, je ne suis pas « riche » ou même indépendant financièrement grâce à mes placements, mais j’en prends tranquillement le chemin.

      J’apprends, je prends mon temps et je lisse ainsi le risque.

      Prendre en main ses finances et investir est un conseil que je recommande à tous. Le tout, c’est de se former un minimum, le plus économique sera, bien sûr, de lire et relire certains ouvrages clés. J’en présente quelques-uns vraiment indispensables sur mon blog.

      Au plaisir

      Arnaud

  6. Arnaud dit :

    Yves, je te remercie d’avoir pris le temps de dresser mon portrait.
    Je te souhaite également une belle aventure en tant que blogueur. C’est une expérience très enrichissante.
    Au plaisir,
    Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *